Chœur en Scène

Compagnie de chanteurs lyriques

Lionel Gontier, ténor

Lionel Gontier

Membre de la Compagnie Chœur en Scène depuis sa création en 1995, Lionel Gontier a affirmé au cours des différentes productions une forte personnalité de soliste. Il a notamment créé la partie de ténor de Verso la Nudità de Thierry Machuel dans Les Yeux du Firmament et a chanté L’Offrande de Poulenc et Sainte de Ravel dans Cendres et Braises où il tient également le rôle théâtral de l’ange Rafaelo.

 

En 2003 et 2004 il tient le rôle du marin dans Didon et Enée de Henry Purcell, à  l’Opéra de Massy  avec l'Orchestre de Massy, sous la direction de Stanislas Renoult, puis de Gilles Harlé au Théâtre Alexandre Dumas de St Germain-en-Laye. Il travaille régulièrement le répertoire baroque avec le claveciniste Pierre Trocelier avec lequel il se produit en récital et avec Yannick Legaillard au département Baroque du CNR de Cergy-Pontoise.

Dans Automne Baroque, il tient le rôle de Jephté dans l’oratorio éponyme de Carissimi, sous la direction de Gilles Harlé.

De 2008 à 2010, il réalise une performance soliste composée pour lui par Jean-Christophe Marti, autour de son rapport à la langue alsacienne, dans le spectacle Singulièrement 3 (créé à Vitry sur Scène dans le cadre du festival Extension du domaine de la note, en 2008).

 

En mars et juin 2012 il crée le principal rôle soliste à la MPAA à Paris  dans Pion prend Tour en D9, livret d'Hervé Le Tellier, compositeur Bruno Giner, direction Philippe Nahon, rôle qu’il reprend à Massy à Paul B en juin 2013. 

En février 2015, il participe aux choeurs de Don Pasquale de Donizetti, avec l'orchestre de l'Opéra de Massy dirigé par Dominique Rouits et mis en scène par le metteur en scène italien Andrea Cigni. Il interprète plusieurs rôles dans Le Duplicateur, opéra burlesque composé par Thierry Machuel, mis en scène par Yaël Bacry, créé en décembre 2014 dans les Yvelines et repris à l'Opéra de Massy en mai 2015 puis au festival Eclats de Voix de Mauléon et au Vingtième Théâtre en novembre 2015 à Paris. On peut le découvrir ici dans un rôle de théâtre musical, le "joyeux boucher" de la scène du bœuf charolais infiniment dupliqué:

Il est titulaire d’un CFEM en chant lyrique au CRR de Cergy dans la classe de Francoise Carré. Il se perfectionne actuellement auprès d'Isabelle Debauve au Conservatoire de Carrière sur Seine.

 

vidéo Singulièrement 3: Solo Lionel Gontier. Réalisation Christelle Westphal.